Aliments pour chats : à quoi faut-il faire attention ?

Nourriture sèche ou humide

Les aliments secs et humides conviennent comme aliments complets et répondent généralement aux directives relatives aux aliments pour chats. Les aliments humides sont toutefois les plus proches du régime d’origine, qui consiste en des souris, des oiseaux et d’autres petits animaux mangés entiers. Il contient tout ce dont un chat a besoin, y compris des liquides en abondance. Par conséquent, les chats ont par nature peu besoin de boire.

Selon Wouter Hendriks, professeur de nutrition à l’université de Wageningen et à l’université d’Utrecht, les aliments humides sont donc préférables. Selon lui, le régime optimal est riche en humidité, en protéines et pauvre en légumes, en herbes et en glucides tels que l’amidon. Selon M. Hendriks, les granulés sont également bons en principe, mais ne constituent pas une nourriture idéale pour les chats. La nourriture sèche est probablement meilleure pour les dents.

Aliments humides

 Avantages et Inconvénients

+ Similaire au régime naturel

+ Taux d’humidité élevé

+ Faible teneur en glucides tels que l’amidon.

– Odeur

– Se décompose plus rapidement et ne peut donc pas être laissé longtemps.

– Donne facilement un désordre

Aliments secs

 Avantages et Inconvénients

+ Peu de désordre

+ Petite puanteur

+ Moins d’altération, donc peut être laissé pendant longtemps.

– Une faible teneur en eau (votre chat risque de se dessécher plus rapidement).

– Teneur élevée en glucides

– Moins similaire au régime naturel

La composition des aliments pour chats

En plus de boire beaucoup, votre chat a besoin de protéines et de graisses de bonne qualité, car il est un véritable carnivore.

Les céréales et les légumes sont donc inutiles. Par nature, les chats n’en souffrent pas ou très rarement, car ils sont des animaux de proie.

Quant à la composition des protéines, les acides aminés les plus importants (les éléments constitutifs des protéines) sont la taurine et la méthionine. À long terme, une carence en taurine peut entraîner la cécité et une insuffisance cardiaque.

De nombreuses vitamines et minéraux sont également essentiels. Par exemple, le zinc, les vitamines A et E, le calcium et le phosphore. Cependant, un excès de calcium ou de phosphore peut également être nocif.

Si c’était le chat qui décidait… il achèterait des abats. C’est une bonne nourriture pour le chat. Mais dans les supermarchés, le goût humain semble déterminer le choix des aliments pour chats. Les aliments pour chats en boîte contiennent du poulet et du bœuf. Des saveurs telles que « morceaux de souris en gelée » ou « gros jarret en sauce » seraient probablement plus appropriées. Mais ça n’a pas l’air sympa pour les propriétaires.

Souvent, la majeure partie de la viande indiquée sur l’emballage n’est même pas incluse dans le plat, se limitant généralement à moins de 5 % du produit total. La plupart sont des sous-produits animaux, des animaux de toutes sortes.

Même si votre chat se plaint, il est peu judicieux de partager votre propre nourriture avec lui. La nourriture humaine n’est pas compatible avec le régime alimentaire de votre chat. Ils n’aiment pas les arômes tels que l’ail, les oignons et la ciboulette.

Vérifiez les excréments, les poils et les allergies

Pour vérifier que votre chat reçoit la bonne nourriture, le mieux est de regarder ses selles. Trop fin ou trop dur ? Si c’est le cas, vous pouvez passer à un autre aliment. Faites-le progressivement. À long terme, la qualité du pelage est également un indicateur d’une bonne alimentation. Un pelage médiocre peut indiquer une carence en vitamines ou en minéraux. Si votre chat souffre de démangeaisons ou de problèmes gastro-intestinaux, cela peut indiquer une allergie. Pouvez-vous donner à votre chat un morceau de viande (crue) à la place de sa nourriture ? Lisez les faits et les histoires concernant les aliments pour chats.

Affichage de 1–16 sur 187 résultats